http://www.jazzaumercure.com.sitew.com/#Programmation_.B
Café Theatre Le Citron Bleu
concours Instituto Cervantes

Théâtre en Avril à Toulouse

ThéâtreLe Capital, Karl Marx

Théâtre Garonne

1 avenue du Chateau d'Eau

05 62 48 56 56

Site Internet

Mise en scène Sylvain Creuzevault

En 2010, on découvrait à Toulouse Notre terreur, une création collective autour de l’héritage révolutionnaire. Mêlant à nouveau texte et improvisation, la troupe, dirigée par le metteur en scène Sylvain Creuzevault, s’empare cette fois de la question économique à travers ce texte fondamental de ... Lire la suite Marx. Une écriture prise à bras le corps dans ce théâtre-tribune, où les acteurs tiennent en haleine leur texte comme le public. La Raison marchande est la chose du monde la mieux partagée : parce que chacun pense n’en avoir jamais assez, que tous en veulent être toujours plus doués, elle tend à l’égalité universelle. Ce qui hante le monde désespérément en attente de reconnaissance est en nous qui ne se cache pas, cette Raison grâce à laquelle le mode de production capitaliste de notre vie sociale a réalisé son Utopie. Mais Rome ne s’est pas faite en un jour, ni cette Raison qui n’a pu s’établir face aux autres raisons comme souveraine, que parce qu’antérieurement elle leur avait fait face d’abord « comme une raison parmi tant d’autres ». Ce n’est que progressivement qu’elle s’est mise à fonctionner comme Raison mondiale. Elle a conquis patiemment au cours de l’histoire de l’humanité toutes les sphères de socialisation des hommes. Elle a bercé en couche, elle a maintenu en marche, elle a soigné enfin, elle a pénétré doucement dans les consciences, dans les cœurs, dans les mains, dans les langues : son règne est une forme de subjectivité en soi, chef d’un État d’esprit. Le degré de raffinement auquel cette Raison s’est élevée ne nous permet plus aujourd’hui de dire qu’elle n’est Reine que parce que nous nous rapportons à elle comme des sujets, et que nous croyons à l’inverse être des sujets parce qu’elle est Reine. Ce serait ici faire œuvre d’une dialectique trop moyenâgeuse, en la vulgarisant en une domination trop socialement concrète, trop visiblement directe, trop révoltante en somme, ce serait injuste. Non, elle est Reine assurée car en même temps qu’elle reproduit continuellement un monde à son image, elle le dote d’un langage à travers lequel elle apparaît sans cesse à chaque individu comme une abstraction objective. En ce sens « le meilleur des mondes possibles » n’a que faire d’une police en uniforme, extériorité abrutie de son Ordre, il a pour lui une Raison qui danse en nous comme une création de la nature.

Du 16/04/2014 au 23/04/2014


ThéâtreHerr Faust

TNT Théâtre de la Cité

1 rue Pierre Baudis

05 34 45 05 05

Site Internet

Groupe Ex-Abrupto

Je soussigné, Faust de Wittemberg, Docteur, assigne à la fois mon corps et mon âme à Lucifer, prince de l’Orient et à son ministre Méphistophélès et davantage leur donne, après vingt-quatre ans écoulés, sauf violation des conditions ci-dessus, plein pourvoir de venir chercher ledit Faust, corps et ... Lire la suite âme, chair, sang et biens, pour l’emmener en leur résidence quelle qu’elle soit. Savant génial ? Charlatan illuminé ? Alchimiste raté ? Magicien occulte ? Qui était ce Docteur Faust, obscur de son vivant mais promis à la légende ? Surement un homme aux multiples visages, un homme ambigu et mal connu, même si l’on croit tout savoir sur son compte, un personnage énigmatique au caractère insaisissable et à la vie tourmentée. Inspiré du Conte populaire allemand relatant l’histoire du Maître Georgius Sabellicus Faustus Junior, Herr Faust nous plonge dans les abysses de la magie et du surnaturel. Mais, du fond du XVIe siècle où il a vécu, que voyons-nous ? Moins de cinquante ans après la mort du personnage, il n’était déjà plus une personnalité historique précise, mais un type, le type du savant dévoyé qui s’est rendu coupable d’orgueil intellectuel et d’impiété, le type du magicien qui tient son pouvoir d’un pacte honteux signé avec Satan. Mais derrière l’homme dévoyé, il ya un être humain qui réclame à cor et à cri une seconde chance, qui hurle son rêve impossible et pourtant viscéral d’accéder au renouveau, à la chance d’un autre destin imprévu, dangereux, amoureux et libre. Réflexion sur la quête de perfection, sur la recherche du savoir absolu et sur la fascination de l’inconnu, Herr Faust nous raconte un homme qui est et demeure seul, au milieu d’un monde de chimères… Les membres du Groupe Ex-Abrupto Céline Cohen et Régis Goudot incarneront tous les personnages de cette histoire pour révéler toute la complexité de cette figure mythique, de ses errements jusqu’à sa fin tragique…

Du 15/04/2014 au 19/09/2014


ThéâtreContes en Valises

Castanet-Tolosan

Haute Garonne (31)

Cécile Nô

Tout commence avec un pied qui sort d'une malle et se met à chanter. Ensuite chacun y va de sa petite musique... pour Maurice c'est la jungle qui chante, pour Rhino c'est le fleuve qui court, pour la mort c'est quelque chose qui sonne juste, pour le Roi ça n'est que... le silence mais après le ... Lire la suite silence, c'est le bruit que fait la vie!

Du 05/04/2014 au 05/05/2014

Horaire :15 h 30

Prix : 6 E


ThéâtreSMAÏN - Mon dernier avant le prochain !

Castanet-Tolosan

Haute Garonne (31)

De retour dans le bistrot de son enfance, Smaïn nous transporte pendant près de deux heurs dans drôle de quotidien : le mariage mixte, le psy, l’adoption, la police, les racistes, une visite de paris très particulière, sans oublier son tout nouveau discours de candidature à la présidence de la ... Lire la suite république : « Chers Francis, Chères Françoises »

Du 05/04/2014 au 05/05/2014

Horaire :20 H

Prix : 19 / 23 E


ThéâtreBis le 23 avril

Théâtre du Chien Blanc

26 rue du général Compans

05.62.16.24.59

Improvisation théâtrale Un mercredi par mois

Cie Lambda
Création et interprétation (en alternance) :
Guillaume Douat, David Ramuscello, Éric Sélard, Haroun
L'improvisation ce n'est pas le fait de ne rien préparer, mais de se préparer à tout.
C'est valable pour les deux comédiens que vous allez voir mais c'est ... Lire la suite surtout valable pour vous. Préparez-vous à tout et surtout... à ce que vous n'imaginez pas encore.


Au Théâtre du Chien Blanc 26 rue du Général Compans 31500 Toulouse
Infos et Réservations par téléphone 05 62 16 24 59
Tarifs Spectacle tout public : Plein tarif 12€
Réduit 8€ (-18ans, étudiant, demandeur d'emploi)
Carte Toulouse Culture, groupe 10€
Tarif Spectacle jeune public : Tarif unique 6€
Tarifs : Spectacle jeune public 6€ tarif unique
Metro Marengo / Sncf
Petite restauration dès 19h30 : soupe maison et tartines
theatreduchienblanc.fr

Date :23-04-2014

Horaire :20:30

Prix : 12€/ 10€/8€


Théâtre" Capitaine CONAN " d’après Roger VERCEL

Théâtre de Poche

10 rue d'El Alamein

05 61 48 25 52

Site Internet

2014 centenaire guerre 14 18

2014 centenaire de la guerre de 14-18 « CAPITAINE CONAN » d’après Roger VERCEL (Prix Goncourt) 1918 l’Armistice ! Mais dans une forêt au bord du Danube, le groupe de « nettoyeurs » de corps franc du capitaine Conan est toujours mobilisé ! Quel destin ... Lire la suite peuvent espérer ces soldats familiers du danger et de l’action violente, désorientés par la paix et rendus à la vie ordinaire ? Cette création nous offre, à travers ce récit de guerre et ce témoignage sur la justice militaire, un extraordinaire portrait du capitaine Conan qui éveille tout à la fois la pitié, la sympathie et l’horreur ! Militaire, non : guerrier né qui s’ignorait ! Il se révèle « sans peur » mais non « sans reproche ». La vie civile laissera le capitaine Conan inadapté et inadaptable ! Adaptation : Laurence Vercel & Alain Daumer Interprète : Alain Daumer A propos de Roger VERCEL : « (…) L’excellence de votre Art est qu’il s’efface, en s’assimilant à ce qu’il décrit (…) C’est admirable ! Je vous le dis en toute spontanéité. » Romain ROLLAND (Prix Nobel de littérature) Au sein de l´œuvre abondante de Roger Vercel « Capitaine Conan » occupe une place à part : nourri par l´expérience personnelle de son auteur qui fit la guerre sur le front d´Orient, et dont le cinéaste Bertrand Tavernier s'est inspiré. Rens : 05 61 48 25 52 du MERCREDI au SAMEDI et aussi : FESTIVAL AVIGNON 2014

Du 16/04/2014 au 26/04/2014

Horaire :20h30

Prix : 12 & 17 euros


ThéâtreCUISINE ET DÉPENDANCE au TFAP

Le Théâtre du Fil à Plomb

30, rue de la Chaîne - 31000 TOULOUSE

05 62 30 99 77

Site Internet

(RELACHE 3 AVRIL)TOUT PUBLIC

Mais les invités ont plus de deux heures de retard, ce qui détruit l'humeur de Georges, l'ami du couple, qui habite chez eux depuis plusieurs mois.
La présence de celui qui a réussi, provoque admiration, envie, agressivité.
Tout se passe dans le salon mais c'est dans la cuisine que ... Lire la suite tout se joue : là où les convives viennent régler leurs comptes ! Une louche de regrets, un soupçon de ressentiments et une pincée de poker pour un repas très salé...
Une véritable soupe de sentiments et une vision très assaisonnée du couple, pour rire... et grimacer. Une comédie acerbe, une vision peu tendre de ces " bobos " et de leurs " dépendances ". Les spectres de la réussite sociale et de l'accomplissement de soi s'affrontent sur le ring des illusions perdues...

ACCUEILS & RESERVATIONS
Du mardi au samedi de 15h à 19h
05 62 30 99 77
www.theatrelefilaplomb.fr
lefilaplomb(arobase)free.fr

Du 01/04/2014 au 26/04/2014

Horaire :21:00

Prix : 12€/ 10€/ 8€


ThéâtreLe Petit Chaton rouge - Compagnie Les Animaux du zoo

Théâtre du Grand Rond

23, rue des potiers 31000 Toulouse

0561621485

De Anton Tchekhov - Mise en scène Sonia Codhant Avec Sonia Codhant, José-Antonio Pereira - durée 55 min - A partir de 15 ans

« Et toi, c’était comment la première fois ? » Sonia Codhant a posé la question à nombre de femmes, anonymement, via internet, et, de la somme de ces réponses, de ces confidences, de ces murmures, la compagnie Les Animaux du Zoo en a fait un spectacle.
Spectacle dans lequel le petit chaperon ... Lire la suite rouge, perdu dans une grande forêt où rode le loup, sera le fil conducteur, le fil… rouge.
« La première fois que j’ai fait ça ? Bof ! Je crois qu’il aimait bien les gros seins alors déjà avec moi ça commençait mal. Quand il a enlevé son tee-shirt j’ai réalisé qu’il portait le même parfum que mon père et ça m’a bloquée grave. Intérieurement j’veux dire parce
qu’évidemment je n’ai rien osé dire vu que j’avais déjà 16 ans et qu’il fallait bien que ça se fasse un jour quand même, d’autant que ça faisait six mois que je payais la pilule pour rien et que je me tapais trop la honte parce que mes copines l’avaient déjà toutes fait… enfin… à ce qu’elles disaient (…) »
Qu’elles soient adultes, adolescentes, mères ou grand-mères, ces femmes brossent un kaléidoscope incomplet et passionnant de ces premières fois, de notre « initiation ».
Moment de l’intime par excellence, fondement d’une part de notre identité, ces instants, dans notre société ultra-sexuée, sont un sujet de théâtre par excellence. Les deux comédiens s’emparent de ces textes et en donnent une version décalée, parfois burlesque, baignée dans une ambiance musicale aussi disparate que la variété des expériences vécues.

Du 22/04/2014 au 26/04/2014

Horaire :21:00

Prix : 12€/ 10€/ 8€


ThéâtreEn attendant Godot

Théâtre du Pavé

34 rue Maran

05 62 26 43 66

De Samuel Beckett Compagnie Les vagabonds Mise en scène Francis Azéma Avec Juan Alvarez, Francis Azéma, Alain Dumas, Denis Rey Monument incontournable du Théâtre de l’absurde. Aucune mise en scène autre que celle proposée par les didascalies, les notes d’auteur : « il rentre, s’arrête, ... Lire la suite se retourne » etc. Faire juste ce que Beckett demande, jeu des acteurs, décor, costumes, même si on ne sait pas tout de suite pourquoi on le fait. Se perdre avec confiance, trouver dans le doute. Les petits plus « anniversaire » : Les vagabonds saison 20 Exposition Sous le Pavé, elle retracera le parcours artistique de la compagnie « Les vagabonds Francis Azéma » depuis 1993-1994 Le jeudi 10 avril 2014, après la représentation du spectacle « En attendant Godot » le public sera convié à rester pour le pot de première. N’hésitez pas à venir avec votre chapeau melon !

Style : Classique

Du 10/04/2014 au 26/04/2014

Horaire :mardi au samedi à 20h - dimanche à 16h

Prix : De 4 à 18€


ThéâtreCosmos – Un jour je vous raconterai une aventure extraordinaire.

Theatre Jules Julien (nouveau theatre)

6 avenue des écoles Jules Julien

0561257992

Witold Gombrowicz/ Joris Mathieu

Ce roman de Witold Gombrowicz est construit comme une enquête policière introspective. Une tentative d'organiser le chaos intime. Alors qu'il est en plein doute sur le sens qu'il doit donner à sa vie, Witold (le narrateur) profite de l'été pour chercher un refuge, un coin tranquille dans lequel il ... Lire la suite pourrait mettre de l'ordre dans ses idées. Il débarque en plein été dans un petit village reculé. Dans ce trou perdu, il retrouve par hasard son ami Fuchs, anxieux lui aussi de retrouver son travail au sortir des vacances. Il fait chaud dans ce coin de Pologne et leur marche est lourde.
Sur un chemin, ils découvrent au creux d’un taillis un moineau pendu à un fil de fer.
Ils décident de louer une chambre dans la pension de famille attenante. Le maître de maison, Léon parle un curieux langage fait de néologismes et passe le temps en roulant des boulettes de mie de pain. Sa femme s'appelle Bouboule. La servante Catherette a un morceau de la lèvre inférieure qui pend. Léna, la fille de la maison,
est fort avenante mais mariée à un architecte qui parle très peu. C’est le début d’une série de signes étranges qui vont se nouer les uns aux autres.
Un moineau pendu au bout d'une corde dans les branchages... Un accident troublant dans le réel, une fausse image, un faux raccord. Syntax error. Cette chose n'a pas sa place dans le paysage. Quel sens donner à cette vision ? Comment interpréter ce signe puisque le regard s'est attardé dessus ?
La suite est une plongée oscillant entre “obsessionnalité“ et tentative de donner une forme cohérente au monde. Par gros plans narratifs, par la mise en relation de détails, le spectacle nous plonge dans une enquête phénoménologique au sens scientifique et philosophique. Les observations empiriques, microscopiques, se
multiplient, réclament du sens et s'ordonnent selon une cohérence subjective. Le monde devient un rébus visuel, une équation philosophique à résoudre.
En substance, notre recherche scénique consistera à offrir au public une plongée subjective à l'intérieur de cette enquête en mettant en place un dispositif de loupe digital, qui permettra en temps réel de créer un focus sur certains détails de la scène théâtrale en cours et parfois même de ne vivre l'action qu'à travers les gros plans que la loupe offre. Nous nous orientons vers la mise en oeuvre d'un dispositif motorisé d'écran circulaire translucide. Cette loupe nous permettra de vivre l'histoire à travers un filtre : le point de vue du personnage central.

Adaptation, scénographie et mise en scène Joris Mathieu
Interprétation Philippe Chareyron, Vincent Hermano, Rémi Rauzier, Marion Talotti, Line Wiblé
Musique Nicolas Thévenet
Lumières, scénographie Nicolas Boudier
Création vidéo Loïc Bontems, Siegfried Marque
Administration Olivier Bernard
Coproduction Compagnie Haut et Court / Le Trident, Scène nationale de
Cherbourg- Octeville / Comédie de Saint-Étienne / Comédie de Caen, CDN de Normandie / L'ARC, Scène nationale du Creusot / Les Célestins de Lyon / L'espace Jean Legendre de Compiègne / Le nouveau Relax de Chaumont / La Méridienne de Lunéville / Théâtres Sorano-Jules Julien de Toulouse.
La Compagnie Haut et Court est conventionnée par la DRAC et la Région Rhône-Alpes, subventionnée par la Ville de Lyon.
Joris Mathieu est artiste familier à L'Arc Scène nationale du Creusot
Durée 1h30

Réservations 05 81 917 919 (du mardi au samedi de 13h à 19h) et en ligne
https://sorano-julesjulien.festik.net/

Du 23/04/2014 au 24/04/2014

Horaire :mercredi et jeudi à 20h

Prix : de 8€ à 18€